Centre communautaire

Greg Kerr a obtenu 326 000$ pour le Centre scolaire communautaire

Cyrille LeBlanc (Le Courrier de la Nouvelle-Écosse) le vendredi 28 mai 2010

TUSKET : Le député fédéral de Nova-Ouest, Greg Kerr, a tenu sa promesse faite l’an dernier de chercher du financement pour compléter le Centre scolaire communautaire rattaché à l’École secondaire de Par-en-Bas. Il a en effet obtenu 326 000 $ du ministère fédéral du Patrimoine canadien et des Langues officielles et en a fait l’annonce le 20 mai devant les élèves, le personnel et les invités.

Pour compléter le Centre, il reste à terminer l’amphithéâtre et à effectuer des changements à la construction ordonnés par le prévôt aux incendies. L’argent sera versé au ministère de l’Éducation. Allister Surette, le coprésident du comité de la construction du Centre, et les six autres interlocuteurs, ont tous remercié M. Kerr et le gouvernement fédéral qui avait déjà donné quelque 2 000 000$ envers le Centre qui coûtera environ 4 000 000$. C'est environ 1 200 000$ de plus que prévu. Le projet avait été proposé il y a plus de 10 ans. Le début de la construction date de 2008. Le projet a pris beaucoup de temps et les interlocuteurs ont tous avoué être heureux qu’il soit complété. Colton LeBlanc, le président du Conseil étudiant, a dit : « Finalement, après plusieurs années de planification et organisation, le rêve d’un centre scolaire communautaire sera réalisé ». Il a ajouté que l’école et la région pourront accueillir de grands spectacles grâce au Centre. Les gens de la communauté pourront démontrer leurs talents, selon M. LeBlanc qui ajoute que le Centre est important pour les communautés acadiennes d’Argyle.

Le Centre scolaire communautaire est un projet conjoint du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) et du Conseil acadien de Par-en-bas (CAPEB), a expliqué M. Surette. La gestion de la construction du projet avait été donnée à l’Agence de développement économique du Sud-Ouest (SWSDA). L’agence a cependant connu des problèmes financiers et n’est plus impliquée dans le projet. Donnie Jacquard, représentant le CSAP, a cependant mentionné la contribution de SWSDA au projet, ainsi que celle de tous les bailleurs de fonds. « Nous sommes capables de voir la lumière au bout du tunnel », a souligné M. Jacquard ce qui dénote les dénote les défis auxquels la construction du Centre a fait face.

Pour sa part, Norbert LeBlanc, le président du CAPEB, a rappelé l’historique du Centre et les personnes impliquées dans le projet dès le début, telles que Cécile d’Entremont-Bourque et Clyde deViller.

Orgy