top of page
Acadian-dancers-cape-breton-1920x1080.jpg

Histoire des Acadiens

Située dans la municipalité d'Argyle, la région de Par-en-Bas se trouve dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Cette région compte une forte population d'environ 3 600 Acadiens. La superficie s'étend sur 1 519 kilomètres carrés et la population est majoritairement localisée le long de la côte, soit dans les villages de Pubnico Est et Ouest, Argyle, Sainte-Anne du Ruisseau, l'Île Surette et les environs tels que Tusket, Quinan, Plymouth, Wedgeport, et la Butte des Comeau.


La région d'Argyle est historiquement unique, dans laquelle les Acadiens étaient déjà occupants de ces terres avant le Grand Dérangement (la déportation de 1755-1763) et dès 1767, plusieurs familles (Amirault, Belliveau, d'Entremont, d'Eon, Mius, etc.) revint récupérer une partie du territoire. Les habitants de cette région sont très attachés à leur patrimoine culturel. Aujourd’hui encore, ils conversent entre eux en utilisant plusieurs mots de leur langue ancestrale.

Des expressions telles que "nos eusses" - nos sourcils, ou les termes utilisés pour compter quelques dizaines : "septante" pour soixante-dix (70), "huitante" prononcé huiptante pour quatre-vingts (80), "nonante" prononcé 'nenante' (90) sont des exemples.

bottom of page